Mes lectures

L’académie des âmes abîmées

Bonjour à tous!

Le livre dont je souhaite vous parler aujourd’hui est « L’académie des âmes abîmées » de Thierry Cohen.
Comme la plupart des livres que j’ai lus ces derniers temps, j’en ai entendu parler sur Instagram. J’ai d’abord trouvé la couverture très jolie, ensuite le résumé intéressant. Tous comme les commentaires des autres lecteurs.

51nNQjW+uRL._SX195_
Quatrième de couverture

À l’Académie des Âmes Abîmées, réparer les vivants est un enseignement, une vocation. Mieux : une mission.
Quand Lana et Dylan, deux adolescents en perdition, y sont recueillis, ils sont loin d’imaginer ce qui les attend. Blessés par la vie, perdus dans un monde de haine et de violence, ils vont tenter de se reconstruire. Mais peut-on retrouver confiance un jour après avoir survécu à de tels drames ? Et quel rôle leurs parrains, Dimitri et Romane, joueront-ils dans la reprise en main de leur destin ?
Entre renaissance, découverte des sentiments, échanges avec des professeurs hors normes et mise en pratique des cours, cette institution secrète dessine un nouvel avenir… Et si elle pouvait changer le monde ?

Mon avis

En tout premier lieu, je tiens à dire que je vote pour une école comme celle-là! C’est le rêve! Des cours individuels en fonction des difficultés des jeunes, d’autres complètement inconnus dans les lycées normaux, un environnement bienveillant.
Bref, le rêve total.
C’était même tellement beau que j’ai cru à un moment qu’il pouvait y avoir anguille sous roche… Certainement parce qu’on est plus habitué à la gentillesse sans contrepartie.
Les personnages principaux, Dylan et Lana, sont très attachants. Je les ai tout de suite aimés. Comme les autres résidents que nous suivons, ils ont une histoire de vie extrêmement difficile. Le livre aborde des sujets douloureux pour les enfants et les adolescents (le viol, le harcèlement, la violence etc…).
L’écriture est belle, souvent poétique. Les poèmes cités sont touchants et parfaitement adaptés.
Il y a de nombreux rebondissements dans l’histoire qui aident nos personnages à se reconstruire, à aider les autres, à essayer de sortir de ce monde de haine et de souffrance dans lequel ils vivent. Dans lequel nous vivons.
Les adultes ici sont bienveillants, d’une empathie remarquable. Ils soutiennent les jeunes et leur donnent les clés pour aller mieux et avancer dans la vie.
C’était vraiment un beau livre, teinté de psychologie et d’espérance. Un livre qui nous donne envie de croire encore qu’on peut changer les choses.

Citations

« Lorsque les faits produisent une émotion si forte qu’elle empêche la réflexion, chercher au cœur de sa lucidité une vérité, un principe, une valeur capable de guider est essentiel. »
« Est-on maître de son destin ou condamné à le subir? »
« Seule la musique des mots suffit à créer l’émotion. »
« Un roman, c’est un peu comme une personne, non? On voit la couverture, le titre et on se fait une idée. Mais ce n’est qu’en passant de longues heures avec lui qu’on parvient à avoir une vision précise de ce qu’il est et cherche à nous dire. »
« Réussir, c’est avoir la possibilité de mettre ses forces dans le projet auquel on croit. »
« Tu sais, je ne mourrai pas vraiment. Quand je partirai, je continuerai à vivre en toi, à travers de ce que j’aurai semé dans ton esprit et dans ton coeur. Ce sera notre manière à nous d’être unis à jamais. »

 

Mes lectures

Restart with song

Salut!

J’ai lu Restart with song de Elle Séveno.
J’ai découvert l’écriture de Elle sur la plateforme Fyctia avec son récit Make me bad. J’avais beaucoup apprécié son roman et avais été ravie qu’elle gagne le concours.
Une fois le concours terminé, je l’avais ensuite suivie sur Wattpad. C’est là que j’ai lu une première fois Restart with song. C’est là-bas que je suis tombée sous le charme de Léo. Mais comme il n’y avait pas la fin, je me devais de la lire.
C’est chose faite.

restart-with-song-1002393-264-432

Quatrième de couverture

Après des mois passés au bout du monde pour oublier son désespoir, Camille revient en France. Malgré son retour, elle continue sa fuite en avant à coup de sensations fortes et de sauts dans l’inconnu. En passant un casting pour intégrer le célèbre groupe des Nameless Options, la jeune femme ne se doute pas qu’elle risque de faire voler en éclats le fragile équilibre qu’elle tente de conserver. Léo, le ténébreux guitariste du groupe n’aura en effet de cesse de la pousser dans ses retranchements. Mais Camille est-elle prête à faire face à ses démons et à oublier le passé?

Mon avis

Nous suivons sous la plume fluide de Elle, Camille, une jeune femme partie aux Etats-Unis pour tenter d’oublier son passé.
Elle fuit, incapable de faire face à sa nouvelle réalité, sans donner la moindre nouvelle à ses proches en dehors de sa meilleure amie, Margaux. Mais un soir, alors qu’elle se fait agresser en sortant de son travail, elle réalise qu’elle ne peut pas continuer comme ça. Que quelqu’un l’attend quelque part et qu’elle doit rentrer chez elle.
Mais une fois de retour, elle n’ose pas affronter sa famille.
Grâce à Margaux, elle participe à une audition pour devenir choriste dans un célèbre groupe de rock.
C’est là que tout bascule…
Elle rencontre Léo et les membres du groupe, elle est choisie parmi des centaines de filles et vient habiter avec eux.
Tout pourrait être parfait. Une vie rêvée.
Sauf que ce n’est pas le cas. Léo, le guitariste, lui en fait voir de toutes les couleurs. Au contraire des autres membres du groupe, Léo est horripilant.
Il râle tout le temps, ne parle pas, se renferme très souvent sur lui-même.
Et même avec sa tartine de défauts, on ne peut s’empêcher de l’aimer. Je l’avais déjà adoré sur Wattpad, ça n’a pas changé ici.
IL traîne un lourd passé, Camille aussi… Quoi de mieux pour essayer de guérir? Mais le veulent-ils?
Elle arrive très bien à nous faire ressentir la tension entre eux, leurs doutes, leurs espoirs, leurs forces et leurs faiblesses.
J’ai aussi aimé les membres du groupe, Margaux et compagnie et leurs histoires à chacun. Surtout Gaspard et Paul. S’il n’y avait pas Léo, ça serait mes chouchous.
J’ai aimé les voir évoluer et vivre ensemble. Parce qu’ils sont tous bien travaillés et bien maîtrisés.
Bon, après, il faut savoir que je ne suis pas fan de New Romance et pourtant, sous la plume de Elle, ça passe toujours. D’autant plus qu’il n’y a pas non plus pléthore de sexe…
Si je devais avoir un petit bémol, je dirais que j’aurais voulu en savoir plus sur Lucie à la fin… Mais ça ne tient peut-être qu’à moi…

Elle, encore merci pour ta dédicace. Merci pour cette belle histoire. Il va vraiment falloir que je me remette à te lire sur Wattpad.

Bises!
Lisa