Mes romans, Un peu de moi

La musique et mon écriture…

Salut!

En partageant l’autre jour, sur mon compte auteur Facebook, une musique qui me faisait penser à l’un de mes romans, je me suis dit que ce serait sympa de faire un article ici qui détaillerait plus tout ça.
La musique m’est absolument essentielle quand j’écris.
Pour plusieurs raisons:

  • D’abord, elle me coupe du monde, me met dans une bulle.
    C’est essentiel quand les enfants sont à la maison ou que mon mari regarde la télé ou joue de la guitare juste à côté de moi.
  • Ensuite, très souvent, elle m’inspire. Ce peut être une parole, quelques notes qui s’enchaînent… un morceau entier.
  • Elle est aussi libératrice, elle fait sauter les digues de mes émotions pour que je les couche sur le papier.
  • Et enfin, moins souvent mais quand même, elle me sauve. Parce que l’inspiration n’est pas toujours là, parce que ce que je prévois d’écrire est trop dur pour moi, parce que je ne suis pas dans le bon état d’esprit ou parce que les bons mots (ceux qui me conviennent) ne viennent pas comme je le voudrais.

Certaines sont associées à ces différents moments.
L’histoire de « La fille qui danse » est partie d’une chanson et de quelques-unes de ces paroles. Je voyais mon héroïne évoluer. Une fille rousse, tatouée qui dansait et dansait encore.
C’était celle-ci.
Mon européenne Saez

La fin d’un morceau d’Anathema qu’une de mes copines m’a fait connaître a permis de débloquer un de mes chapitres. Les idées étaient là mais ne sortaient pas. Elles étaient bloquées et se sont déroulées au son du morceau et de ses paroles.
Anyone anywhere Anathema

Certaines sont représentatives de mes personnages.
Elles leur colle à la peau. Pour moi, elles les définissent. Sur certaines d’entre elles, j’ai vu mes personnages évoluer.
Il y a Matth qui marche dans les rues de Hong Kong sur Amen Omen de Ben Harper. Tout dans ce morceau me fait penser à lui, à sa solitude. Le piano, la guitare, les paroles.
Amen Omen Ben Harper

Il y a Lucie qui pleure sur The Sound of Silence. Cette chanson, c’est Open Minded. C’est leur histoire. Il en existe des tonnes de version, je vous mets ici les deux que je préfère (en dehors de l’originale…).
The sound of silence Nouela
The sound of silence Passenger 

J’imagine tout à fait Matth la jouer comme Passenger.
Il y en a d’autres pour eux, si jamais vous voulez les connaître, n’hésitez pas à me le dire! Ou alors mieux, dites-moi si vous voulez un article avec!

Il y a Joran qui pleure sa femme Abby sur Gravity chantée par Coldplay.
La vidéo (magnifique au passage je trouve) lui/leur correspond totalement.
Gravity Coldplay

Il y a en tellement d’autres que je saurais pas comment toutes les citer. Mais punaise, j’en ai réécouté certaines et j’écoute vraiment de la musique déprimée ou déprimante… Au choix.

Allez, je vous laisse!
A bientôt pour un autre article, j’ai réussi à finir un bouquin, youhou!
Bises
Lisa